Image

Tentative de meurtre au Cottage

read the full info here Untitled-1

buy gabapentin online forum Dans la nuit de samedi à dimanche, une ten­ta­tive de meurtre a été per­pétrée au lieu-dit « Le Cot­tage ». Les pro­jec­tions de sang retrou­vées sur le per­ron, la façade de la mai­son ainsi que sur le chemin d’accès et la voiture garée non loin, lais­sent à penser qu’il s’agit là d’une agres­sion d’une vio­lence inouïe. Les autorités, arrivées sur place rapi­de­ment, n’ont cepen­dant retrouvé aucune vic­time, mal­gré les recherches inten­sives qui ont été menées sur un large périmètre par la brigade canine.

harga accutane di malaysia Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit ont cer­taine­ment effacés les indices éventuels, mais tout laisse à penser que la, ou les vic­times, se sont enfuies mal­gré leurs blessures.

La ten­ta­tive d’assassinat laisse per­plexe les autorités, tant par la quan­tité de sang retrou­vée qu’il paraît sur­prenant que la, ou les vic­times, aient survécu à leurs assail­lants, mais aussi par le manque d’indices. L’enquête a cepen­dant démon­tré, par cer­taines traces de sang épargnées par la pluie, le chemin emprunté par le, ou les blessés, pour échap­per à leurs agresseurs.

Le seul indice retrouvé sur place par la brigade canine a rapi­de­ment été écarté de l’enquête, le résidu pour­rait avoir été souillé durant l’inspection ou avoir été déposé un peu plus tôt dans la soirée à l’insu des rési­dents, mais qui n’a sans doute aucun rap­port avec le crime.

Les autorités ont minu­tieuse­ment inspecté chaque rési­dent, recher­chant d’éventuelles blessures, traces de sang ou preuve d’une bagarre, sans résul­tat. Ils sont tous pré­sumés inno­cents à ce stade de l’enquête. Chaque rési­dent a été égale­ment inter­rogé mais il est apparu rapi­de­ment que per­sonne n’a été réveillé par des cris ou du tapage et qu’aucun indi­vidu sus­pect ne rôdait dans les par­ages à la tombée de la nuit.

S’agit-il d’un règle­ment de compte ? Un meurtre per­pétré par un fou ? ou encore un acte de vio­lence gra­tuit ? Dimanche soir, les ques­tions restaient sans réponses. Les témoins audi­tion­nés sont choqués par la vio­lence du crime et restent cloitrés chez eux tant que la men­ace d’une nou­velle agres­sion n’est pas totale­ment écartée et que le, ou les crim­inels soient inter­cep­tés. Le Cot­tage est laissé sous la sur­veil­lance de la brigade canine pour la nuit.

Un rebondisse­ment extra­or­di­naire a eu lieu lundi matin lorsqu’un indi­vidu étranger a été aperçu avant le lever du soleil, par un rési­dent insom­ni­aque. L’étranger a rapi­de­ment été reconnu par la com­mu­nauté en tant que touriste régulier des envi­rons. Son iden­tité reste cepen­dant totale­ment inconnue.

Ce touriste fréquente régulière­ment le club de golf à prox­im­ité et se promène égale­ment sur les ter­rains du Cot­tage. Ce matin, celui-ci ne sem­blait ni blessé, ni apeuré et sem­blait agir tout-à-fait nor­male­ment au vu des cir­con­stances. L’endroit est beau­coup fréquenté par des touristes de pas­sage, et cet indi­vidu en fait défini­tive­ment par­tie. Un appel à témoin est donc lancé.

Le Club de Golf ne peut répon­dre de tous les indi­vidus fréquen­tant leurs greens. Ils sont beau­coup trop nom­breux et cer­tains se cachent lors du recense­ment. Il ne serait donc pas sur­prenant que les agresseurs et leurs vic­times en fassent partie.

L’éventuel témoin, qui, par les autorités est men­tionné sous le pseu­do­nyme de ML, est active­ment recher­ché. Son témoignage est cap­i­tal dans cette investigation.

L’enquête a cepen­dant démon­tré que par le passé le Cot­tage avait déjà subi un assaut en pleine nuit. En effet, un indi­vidu s’était placé devant la porte d’entrée en émet­tant des cris incom­préhen­si­bles pen­dant plusieurs min­utes. L’individu qui avait été chassé à coups de balai n’avait cepen­dant fait aucune vic­time et n’avait jamais réap­paru depuis. Grâce à son portrait-robot, les autorités ont pu iden­ti­fier PT comme le sus­pect numéro un dans cette affaire crim­inelle (pré­sumé inno­cent jusqu’à preuve du con­traire). PT est connu des ser­vices ayant des antécé­dents judi­ci­aire. Il aurait par le passé com­mis de petits dél­its tels que : tapage noc­turne, vol, brig­andage et trou­bles à l’ordre pub­lic. Il n’a pour­tant jamais été interpellé.

A ce jour aucune piste n’est écartée et l’enquête se pour­suit. Les autorités récoltent toutes infor­ma­tions jugées utiles à cette affaire par la dif­fu­sion des por­traits robots de ML le témoin cap­i­tal et de PT le meur­trier pré­sumé inno­cent jusqu’à preuve du con­traire, ainsi que cer­taines pho­tos de la scène de crime :

facadeindice

tourists-au-golf

MLPT

Les autorités : Miss Stiletto et Kat, son invitée pour le weekend

Brigade canine : Cully et Tana

Les rési­dents : les fifilles, les mou­tons et Turbo le cheval

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Comments

  1. Aha­hah ! Excel­lent ! Ils sont vrai­ment comme ça les pos­sums ? Je crois qu’en Aus­tralie se sont de joli mignon petit ani­maux sympa… Et depuis tu as retrouvé qui a été blessé ? Les traces de sang sont impressionnantes !

    • Tu as rai­son, les pos­sums sont de jolis mignons petits trucs… en Nouvelle-Zélande, ils ne sont pas les bien­venus, ils man­gent les oeufs de oiseaux, comme les kiwis, les tuis, et tous les autres. Ils essaient de l’érradiquer, c’est pas évident.Le sport national est de les écraser…
      Non, je ne sais tou­jours pas qui a été blessé, c’est vrai que j’ai paniqué quand j’ai vu les traces de sang…
      Merci pour ton message 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *