Image

Malheur, malheur…

go here Mal­heur, mal­heur
Ma poule a un œuf coincé à l’intérieur
Elle est en tor­peur, ça doit être la douleur
J’appelle le vet, il est sur répon­deur
Il est à l’extérieur pour quelques heures
Il me faut un doc­teur, un accoucheur, un guéris­seur !
Je sais pas quoi faire, c’est l’horreur
Avec mon ordi­na­teur j’interroge mon explo­rateur
Je trouve mes sauveurs sur un site de soigneurs
Il faut lui faire pren­dre un bain de vapeur pour un effet dilata­teur
Avec des gants passés au stéril­isa­teur
Il faut masser la par­tie inférieure de son ven­tre avec douceur
Ceci est un fac­teur déter­mi­nant pour un effet éjecteur
Et surtout pas d’erreur, faut pas casser l’œuf à l’intérieur
J’ai peur, je suis prise de ter­reur, car une fois l’œuf éjecté à l’extérieur
Avec le doigt (le majeur), il faut repousser les organes à l’intérieur…
de son postérieur…
Mal­heur, mal­heur … Je pleure …
Allez ! Le courage est une valeur… j’en trouve un peu enfoui en pro­fondeur
Et à con­trecœur j’entreprends ce dur labeur
En sueur après une heure, j’ai le sourire du vain­queur ! Quel bon­heur !
Non, j’ai pas mis l’oeuf au réfrigéra­teur, je l’ai jeté dans le com­pos­teur
Après un repos répara­teur, ma poule s’en va sans pudeur
De son petit pas danseur tout racon­ter à sa soeur
Avec leur air jacasseur et con­spir­a­teur, elles m’ont dans le col­li­ma­teur
Elles ont un air boudeur, et me pren­nent pour un mal­fai­teur ou un tueur
Alors que moi je pen­sais être leur bien­fai­teur
Mal­heur, malheur…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Comments

  1. can you buy prednisone over the counter in greece Suite aux mal­heurs de ma fifille, on me demande sou­vent de ses nou­velles… merci de vous inquiéter pour elle. Elle est presque rétablie. Après avoir joint le vétéri­naire par télé­phone, il m’a dit de courir à la phar­ma­cie acheter de la crème con­tre les hémor­roïdes… (ne le dites à per­sonne hein ?!? elle me fait tou­jours la tête…) et de lui en appli­quer au moins deux fois par jour, pen­dant une semaine ou retour à la nor­male… humil­i­a­tion suprême pour elle !

    how to purchase flagyl Je vous laisse imag­iner la tête de la phar­ma­ci­enne quand elle m’a demandé : “c’est pour vous ?” et que je lui ai répondu : “Non, c’est pour ma poule” …

  2. Oui, surtout pour la phar­ma­ci­enne ! La pau­vre, elle ne savait pas si elle devait rire ou pleurer… Est-ce que je dois pré­ciser que pour quelques temps je vais dans une autre pharmacie ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *