Image

Le lys pas glam’

Il y a bien longtemps, le lis blanc était une plante mag­ique de l’amour anti­aphro­disi­aque… lys2On por­tait son oignon autour du cou pour rompre un charme d’amour, et pour garan­tir son effet, le recours à un astro­logue était haute­ment recommandé…

Je com­prends tout-à-fait pourquoi c’était con­sid­éré comme un repousse l’amour : son par­fum puis­sant peut flan­quer la migraine, et ses pis­tils peu­vent tacher notre plus joli top, ce qui for­cé­ment va nous ren­dre ron­chon. Pis ensuite faut encore se balader avec un oignon de lys autour du cou !?!

Mouaich’ effec­tive­ment pas très glam’ tout ça…

Et si même après cette mise en garde (ou si on est un chouilla sen­si­ble) on souhaite con­server cette fleur à l’intérieur on lui coupera ses pistils…

Mais voui on est déjà lundi et le lundi ça se dit avec des fleurs, merci Bernie

Bernie logo

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Comments

    • Petite astuce trou­vée au fil de mes péri­gri­na­tions sur Inter­net : Utiliser les pis­tils pour col­orer ses savons mai­son. Au print­emps prochain je teste ! Fau­dra que je me sou­vi­enne de ne pas tester le savon sur TOUT le corps et vis­age mais sur une toute petite par­tie de peau…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *