Image

Butter but Butty

Le beurre et la Nouvelle-Zélande, c’est une his­toire d’amour ! La preuve m’en a été don­née encore une fois aujourd’hui à l’heure du lunch… le « butty » à son parox­ysme ! (pour ceux qui ne suiv­ent pas, oui toi là der­rière ton écran, c’est ici qu’on en avait déjà parlé…)

On respecte la tra­di­tion ! C’est sacré ! On déguste son « butty » le dimanche soir, aux envi­rons de dix-sept heures, à la plage… en com­pag­nie de ses copains de tou­jours, ou seul selon son niveau d’égoïsme ou de ses envies. Ou encore à l’heure du lunch sur un banc dans un parc pub­lic en solo, ou juste pour se rem­plir la panse. Oui, c’est la tra­di­tion, (à mon sens, c’est surtout une bonne excuse… tous les pré­textes sont bons !) Ah, et paraît que c’est un remède très effi­cace au lende­main des soirées très arrosées. Pour ma part, je n’ai pas de soirée très arrosées pour la sim­ple et bonne rai­son qu’avec Chéri nous parta­geons les tra­jets : il con­duit à l’aller, je con­duis au retour (y’a comme un truc qui m’échappe…) bref, revenons-en à notre « butty ».

Sur deux tranches de pain carré blanc, bien blanc le pain hein, pas de graines ou de chichis, non non, BLANC, c’est très impor­tant ! On dépose déli­cate­ment une généreuse por­tion de beurre. GENEREUSE on a dit ! Trop n’est jamais assez ! Et pas de blas­phème hein, la mar­garine on l’oublie ! Lorsque la couche de beurre a copieuse­ment été étalée sur les tranches de pain bien trop blanc, on dépose vite sur l’une d’elles la gar­ni­ture salée et chaude de son choix et on recou­vre le tout avec la deux­ième tranche de pain bien trop blanc. La par­tic­u­lar­ité est que notre gar­ni­ture doit être bien chaude, his­toire de faire fon­dre le beurre qui va imprégner le pain bien trop blanc (à ce moment-là, je crois qu’on s’en fout un peu de la couleur du pain, il devient jaune de beurre de toute façon…). Et quand le pain ne pourra plus rien absorber, c’est là qu’on atteint le Nir­vana… Il faut atten­dre quelques sec­on­des que le beurre fondu nous coule sur les doigts… plus c’est beurré, plus ça fond, plus ça glisse, plus c’est bon…

chips butty

Photo source : wikihow

Et surtout n’ayez pas le mal­heur de dire que c’est un sand­wich ! Non c’est un « butty » ! Cer­tains ajouteront de la « Tomato Sauce » genre de Ketchup moins améri­can­isé, soit légère­ment meilleur…

Ques­tion gar­ni­ture, ce n’est pas le choix qui manque. Frites, qu’on aura achetées au « Fish’n Chips shop » du coin. « Bacon butty » (bah, on n’est plus à ça près hein ?) Pie, une tourte à la viande (qui pour une rai­son plus que sus­pecte, est de dimen­sion par­faite pour être déposée sur une tranche de pain carré blanc…). Saucisse, qu’on coupera en deux dans la longueur, his­toire de bien recou­vrir toute la sur­face du pain. « Œufs butty ». Ou alors on se la pète total avec car­ré­ment un steak !

Et non, on ne rajoute pas des ingré­di­ents qui pour­raient nous décul­pa­biliser… pas de feuilles de laitue, pas de tomate, ou même un tout mignon cor­ni­chon… non non ! rien de tout ça ! On ne rigole pas avec le « butty » !

Bizarrement, on trouve des « butty » dans cer­tains cafés… Il y en a même cer­tains qui sont car­ré­ment dédi­cacés aux « butty ». C’est très vieille mode… telle­ment, que ça s’arrache ! On file en Aus­tralie, pour décou­vrir le « pizza butty » élaboré avec les restes de la pizza de la veille, réchauf­fée au micro-ondes ou le « spaghet­tis butty », en boîte et sauce tomate… et là on se dit que « OUF » … On l’a quand-même échappé belle…

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Buy lasix online from canada, Order lasix online

  1. buy lasix online from canada rating
    5-5 stars based on 145 reviews
    95 % are nonsense/frameshift alterations leading to premature stop codons.However, mutations at the 5? end of the gene may lead to Attenuated FAP (aFAP), aclinically distinct form of APC-associated cancer characterized by less than 100polyps (though this number may vary widely within families).

    Wheezing angioneurotic edema, serum sickness and exfo-liative dermatitis are less common. Gram-negative prosthetic joint infec-tion: outcome of a debridement buy lasix online from canada antibiotics, and implant retention approach. Frameworks can takemany formats and include substantive and procedural dimensions. They are frequently surrounded by the lighter stainedcytoplasm, which represents the juxtanuclear region ofthe cell.

    Q is the actual liver blood flow (l/h), V is themaximum capacity of the metabolizing enzyme (l/h), and Kis the affinity (mg/l). In brief buy lasix online from canada we enrolled another87 teachers with voice disorders, then randomly assigned them to one of three treatment groups:voice amplification (VA), resonance therapy (RT), and respiratory muscle training (RMT).Inspection of the results revealed that only the VA and RT groups reported significant reductionsin mean Voice Handicap Index (VHI; Jacobson et al., 1997) scores and in voice severity self-ratings following treatment. A new experimental model of acute osteo-myelitis due to methicillin-resistant Staphylococcus aureus in rabbit. In caseof inadequate response, the dose is increased to 0.375 and0.5 mg/day at weekly intervals. Yet,although they are intercorrelated, these aspects of cog-nitive reserve impart both independent and interactiveeffects that accrue over the lifespan. Vitaminsupplementation was administered in accordance with Dietary Reference Intakes (DRIs)recommendations for male and female adults.

    However, with the rise of the users’ movement therehas been growing attention placed on the need for a set of positive rights linked to the notion of cit-izenship.

    High plasma levelsof quinidine can result in monomorphic VT secondary to sodiumchannel blockade. All of these theories help tounderstand domestic violence. The fluid then passes through the openingsin the trabecular meshwork in the limbus region as it con-tinues its course to enter the scleral venous sinus

    The fluid then passes through the openingsin the trabecular meshwork in the limbus region as it con-tinues its course to enter the scleral venous sinus. (2001) Medical progress: managementof tuberculosis in the United States

    (2001) Medical progress: managementof tuberculosis in the United States. In these studies buy lasix online from canada the implicit mechanistic conclusion is that whenthe N20 response is absent, the anoxic injury experienced has been of sufficient sever-ity to destroy the primary somatosensory cortico-neuronal pool (or the thalamic relaynuclei projecting to that pool). The provider had to follow the orga-nization’s and HIPAA’s policies regarding communication. continuous data), it may sometimes be useful for interpretationto divide it into categories (see Figure 2.1)

    continuous data), it may sometimes be useful for interpretationto divide it into categories (see Figure 2.1). Rectus femoris muscle flap donor-site morbidity.Br J Plast Surg

    Rectus femoris muscle flap donor-site morbidity.Br J Plast Surg. A standard Orban knifeis reduced in size by approximately one third of its width (Figure 7.9). Kitwood (1988) points out that Alzheimer’s dementia can only be properly diagnosed post-mortem. The cotransmitteris stored in the same neurone but in distinctsynaptic vesicles or locations (Fig. It is often added when a combinationantibiotic regimen is used empirically to treatserious infections by extending the spectrum ofcoverage

    It is often added when a combinationantibiotic regimen is used empirically to treatserious infections by extending the spectrum ofcoverage. Silencing of any one of these proteinsdisables the ability of MDM2 to inhibit cyclin A expression [ 24 ]. Comparative gait analysis of ankle arthrodesis andarthroplasty: initial findings of a prospective study. Benzodiaz-epines have little or no role in the treatment of PTSDand are particularly problematic for affected patientswith substance abuse issues

    Benzodiaz-epines have little or no role in the treatment of PTSDand are particularly problematic for affected patientswith substance abuse issues.

    Jonas et al.3 suggested that until homeopathy is better understood,physicians should be open-minded about its value and maintain com-munication with patients who use it. Eastman (1994) suggested that esti-mates of abused older people in the USA vary from 600,000 to over a million. In wet AMD, brittle blood vesselsbreak down and fragile new blood vessels grow under themacula (choroidal neovascularization from the chorio-capillaris through Bruch’s membrane into the subretinalspace)

    In wet AMD, brittle blood vesselsbreak down and fragile new blood vessels grow under themacula (choroidal neovascularization from the chorio-capillaris through Bruch’s membrane into the subretinalspace). It was reported that the patient’sfather knew he had caused severe damage to the patient and had immediately brought him tothe emergency room at a nearby hospital.
  2. 😀 je te ras­sure, je fais pas juste­ment… Je regarde et ça s’arrête plus ou moins là… J’en ai fait un avec une quan­tité de beurre “nor­male” et il s’est avéré que c’était une insulte à la tra­di­tion ! C’était pas mau­vais, un peu étrange, faut bien l’avouer… Je n’ai jamais testé le “pizza butty” … ça ne me dit rien du tout…
    Les anglais ont quand-même laissé des traces indélé­biles en NZ 😀
    Atten­tion, tu vis dans le pays où aimer les frites fait par­tie de la loi !
    Merci pour ton mes­sage,
    Des bises 🙂

  3. Pouah! Le beurre je n’en mange jamais… Depuis que je suis enfant alors ton butty au petit déj, beurk beurk 😉 ils doivent être plein de cholesté­role les kiwis, le comble !
    En tout cas chou­ette arti­cle com­plète­ment beurrė!

    • Je suis telle­ment con­tente de blâmer les anglais sur ce coup-là ! Mais où avaient t’ils donc la tête quand ils ont laissé le “butty” en héritage hein ??? bon, on se ras­sure, ils ont laissé pire en Australie 😀

  4. Excel­lent comme descrip­tion mais bon­jour les calo­ries
    Tout compte fait , et afin de ras­surer les scep­tiques , je suis prête à me sac­ri­fier pour en goûter un .

    • Celui avec les frites ? 😉 Mon Chéri t’en pré­par­era un (ah non, compte pas sur moi !) et il m’a dit que j’aurai quand-même pu men­tion­ner le “Fish Butty” un pois­son pané qu’on aura fait frire dans l’huile d’abord… bon, je vais pren­dre l’air ça m’a com­plète­ment écoeurée ce butty truc machin…

  5. Mes artères ont mal juste à te lire mais j’ai telle­ment ris (je suis allée aussi décou­vrir le précé­dent arti­cle) que je pour­rais essayer et te lire par la suite, je suis sûre que je brûlerais toutes les calo­ries juste en riant!! 🙂

  6. Le beurre, moi, j’aime, mais je n’irai pas jusqu’au butty
    Juste un petit bout de baguette bien fraiche et croustil­lante, un peu de beurre ( salé bien sur ) un rien de con­fi­ture de fraises ou de gelée de gro­seilles…
    I was born in Nor­mandie
    Isa

  7. Rholàlà Isa… Baguette bien fraîche et croustil­lante… C’est de la tor­ture, du sup­plice… Je paiera cher pour juste un petit bout !!! et je suis prête à ajouter ma mon­tre pour de la gelée de gro­seilles… AU SECOURS !!!!!
    🙂

  8. Je me sou­viens de qqn qui en mangeant son sand­wich Migros au schnitzel pané me dis­ait en sor­tant le minus­cule bout de cor­ni­chon “5 fruits et légumes par jour!”

  9. En bonne auvergnate que je suis, j’adore le beurre et j’ai bien envie de décou­vrir gus­ta­tive­ment par­lant cette spé­cial­ité (avec du beurre en quan­tité mod­érée.. Sac­rilège !) en évi­tant quand même les frites et les trucs panés… Je vais lire ton pre­mier arti­cle. Merci pour la découverte 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *