Image

1, 2, 3 c’est la Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande c’est :

NZ-flag

Une couleur, NOIR ! Allez les All Blacks ! Les Cham­pi­ons du Monde of course !
Deux iles prin­ci­pales, l’ile du Nord, Auck­land Welling­ton et l’ile du Sud, Christchurch et les mag­nifiques Alpes du Sud. Si on compte toutes les iles, on ne doit pas arriver loin de la quar­an­taine
Trois langues nationales : Anglais (euhh…le New Zeng­lish !?!) Maori (Kia Ora) et le lan­gage des signes
Qua­tre saisons… à Welling­ton par­fois dans la même journée…
Cinq espèces de kiwis (les oiseaux) : Brown kiwi, North­land Brown kiwi, Rowi, Tokoeka, Roroa, Lit­tle Spot­ted kiwi. Qui sont en grand dan­ger.
Six février c’est la fête nationale, ou plutôt Wai­t­angi Day. Ce jour en 1840 où la Couronne bri­tan­nique a signé le traité avec les Maoris, traité qui sus­cite encore de vifs débats à ce jour
Septième art… Ou la Terre Sainte de Hol­ly­wood, non seule­ment Le Seigneur des anneaux et ses Hob­bits, mais aussi King-Kong, Tintin et les Avatars, entre autres et tout plein.
Huit en référence à l’invention kiwi du fil de clô­ture no8 parce qu’ici si loin de tout, les kiwis inven­tent ce qu’ils leur manque ! on fait main­tenant un clin d’œil à cette inven­tion en hom­mage à quiconque se débrouille pour trans­former ou con­stru­ire n’importe quoi à par­tir de rien
Neuf pays à moins de cinq mille kilo­mètres (Nor­folk Island 1,459km ; Nouvelle-Calédonie 2,387km ; Fiji 2,594km ; Van­u­atu 2,937km ; Solomon Islands 3,762km ; Tuvalu 3,764km ; Aus­tralie 4,154km ; Nauru 4,557km ; Papouasie Nouvelle-Guinée 4,915km)
Dix le nom­bre de petites cap­i­tales néo-zélandaises que je trouve mar­rantes : Te Puke, cap­i­tale des kiwis (les fruits !) Hamil­ton celle du crime. Opotiki, le rodéo. Te Kuiti, ville proclamée pro de la tonte des mou­tons. Ohakune, cap­i­tale de la carotte. Tai­hape, celle de la botte en plas­tique. Dan­nevirke, se sont implan­tés les Vikings. Oamaru, ce sont les pin­gouins. Tuat­a­pere, la cap­i­tale de la saucisse. Bluff, la cap­i­tale de classe mon­di­ale des huîtres.

Mais la Nouvelle-Zélande c’est aussi :

7 mou­tons par habi­tants…. Il y a trente ans, il y en avait vingt par tête de pipe…
2,500 kilo­mètres qui me sépar­ent du mag­a­sin Ikea le plus proche, qui se trouve à Syd­ney
3,754 mètres, la plus haute mon­tagne, Le Mount Cook sur l’ile du Sud, suivi du Mount Ruapehu 2,797 mètres (Seigneur des anneaux) sur l’ile du Nord
3,820 lacs d’une super­fi­cie de plus de un hectare
15,000 trem­ble­ments de terre par année, dont une bonne cen­taine assez forts pour être ressen­tis
18,900 kilo­mètres qui me sépar­ent de mes par­ents (si je creuse un tun­nel dans mon jardin, j’arrive dans un parc national du côté de Sala­manca en Espagne)
4 mil­lions d’habitants dont 1,4 mil­lion à Auck­land
1 mil­liard et demi de trucs géni­aux à faire, à voir, à goûter et à découvrir !

Sympa non ? Vous avez cer­taine­ment des clichés sur la Nouvelle-Zélande, quels sont-ils ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+

Comments

  1. Ah ben, bonne ques­tion !!! Tais-toi et nage comme dirait l’autre…
    Sans rire, je ne sais pas trop non plus… C’est quand-même le seul endroit sur terre où je trouve mon chemin sans me perdre !

  2. Il faut aussi citer le mag­nifique zoo d’Auckland, ainsi que la grotte qui abrite des mil­liers de luci­oles : grandiose. Et le pit­toresque vil­lage des Maoris avec les sources d’eau chaude, le sol est telle­ment chaud , qu’ils peu­vent faire leurs popotes a même le sol. Et les cof­fee shop qui ser­vent un café avec une mousse de lait en forme de cœur ou de fleur , un vrai délice . J’ai trouvé les gens très fair play. C’est vrai­ment le dépayse­ment total.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *